Nous consulter

Aix-les-Bains

Duplex au cœur d’un palace de la Belle Époque

De tous les âges, c’est à la Belle Époque que la cité d’eau a le plus rayonné dans le monde. Dans cette ère marquée par l’insouciance et une inflexible foi dans le progrès, un climat d’entrain général règne sur la société française. Faisant honneur à l’architecture Art Nouveau qui caractérise l’ancien palace, cet appartement en duplex profite d’un agencement hors du commun. Mariage entre la gloire du passé et le style graphique d’un design coloré, ce bien immobilier rare à la vente jouit d’une terrasse en ferronnerie classée, accolée à la cour privée de la copropriété qui domine Aix-les-Bains depuis un siècle. Splendeur…

Appartements hauteurs d'Aix-les-BainsAprès la Grande Dépression qui plonge la France dans un interminable marasme économique de 1873 à 1895, la Belle Époque amorce un cycle économique vertueux. La naissance du cinéma et de l’aviation, l’expansion de l’automobile, le perfectionnement des voies ferrées et la hausse du pouvoir d’achat créent une émulation nouvelle au sein d’une population française en pleine effervescence. En ces temps, le mot « progrès » porte dans l’inconscient collectif un prestige équivoque à celui du Christ dans l’Europe chrétienne du Moyen-Âge. Dans cette ère d’inventions et d’expériences où tout va très vite, un renouveau s’exerce dans les mentalités. L’art se veut mobile et changeant. Avec l’avènement du cinéma, les innovations industrielles et le vent de liberté qui souffle sur les mœurs, la sculpture, le mobilier et l’architecture adoptent alors des formes plus volubiles et l’Art Nouveau s’impose en maître de façon fulgurante, appuyé sur l’esthétique de ses lignes courbes et né en réaction à l’industrialisation frénétique du Vieux Continent. Aix-les-Bains connaît alors ses heures de gloires et accueille les grands de ce monde venus profiter des thermes, des promenades, des loisirs et du lac. Bastion de la Belle Époque, la ville d’eau voit alors naître les plus grands édifices de son histoire. Splendides hôtels destinés à accueillir une clientèle fortunée, c’est parmi l’un d’entre eux que se trouve cet appartement aux allures anachroniques. À mi-chemin entre la splendeur du passé et un design coloré, le style très graphique du mobilier s’accorde avec une certaine idée de l’habitat où la recherche n’était pas dédiée à ce qui était fonctionnel, mais à ce qui était beau. Aussi surprenant que cela puisse paraître, la vanité de l’esthétique moderne et la splendeur de la Belle Époque trouvent ici une souche commune. Un terrain d’entente plus que cordial qui laisse alors place à une atmosphère enivrante où la diversité des époques ne donne pas lieu à une collision des contrastes mais bien à une fusion langoureuse. Au total, c’est sur 124 m2 que se développe ce vaste appartement en duplex. Atypique sur de nombreux aspects qui vont de la rénovation haut de gamme par un architecte à la présence du bien dans un monument classé, en passant par la disposition même de celui-ci, son charme d’outre époque n’a pas de mal à séduire. Au rez-de-chaussée, la cuisine contemporaine de 32 m2 est équipée, notamment d’un four à vapeur et d’un piano de cuisson. Une arrière cuisine et une buanderie viennent compléter les pièces fonctionnelles, tandis que le salon de 32 m2 est muni d’un parquet d’époque en chêne massif. Il dispose par ailleurs d’une belle hauteur sous plafond ; 4,70 mètres, et d’une sublime cheminée en marbre de style Art déco. Enfin, une chambre de plus de 20 m2 munie d’un dressing, d’un WC indépendant et d’une très belle salle de bains avec grande douche italienne s’accole à la promenade arborée. L’incontestable atout de cette propriété ? Chaque pièce du rez-de-chaussée offre un accès à l’immense terrasse d’époque en vertu de sa rangée de fenêtres hautes de 4,20 mètres. La terrasse classée avec ferronnerie, couverte et carrelée, s’étend sur 96 m2 et est annexée à la propriété, avec accès sur le jardin privatif de la résidence. Une cour entretenue et plantée d’essences, où la vue dominante sur la ville et le parc de Verdure laisse par beau temps entrevoir au loin le lac du Bourget. Dans un secteur très calme et malgré tout à deux pas du centre-ville, cet appartement met à disposition un confort extrême… À l’étage, une seconde chambre de 20 m2 est établie, munie d’une salle de bains à douche italienne. C’est donc dans le plus grand palace d’Aix-les-Bains que siège ce duplex plein de charme. L’édifice, qui ouvre ses portes en tant qu’hôtel en 1900, finit par fermer pour mieux accueiller des appartements privés depuis 1957. Il est ici question d’un bien immobilier rare à la vente, qui pourrait bien ne pas se visiter deux fois avant de trouver preneur…

Rédigé par : , Edité par : GNC Communication, Créé le : 27-01-2014 , Mise à jour le : 30-09-2014

Appartement Belle Époque et contemporain

Appartement au Bernascon

Cuisine design

Duplex à Aix-les-Bains

Plus belle terrasse de France

Le Bernascon à Aix-les-Bains

Contacter l'agence



* Protection des données personnelles
noblimo-montmelian

Noblimo
1, avenue E. Herriot
Montmélian